⚔️LIVRAISON OFFERTE⚔️

    0

    Votre panier est vide

    Comment devenir forgeron ?

    août 03, 2022 5 lire la lecture

    forgeron

    Si vous êtes passionné d’instruments tranchants et de leur confection, le métier de forgeron est peut être fait pour vous ! Ce métier demande cependant une bonne condition physique en plus d’une bonne formation. 

    A la suite de cela, vous pouvez au choix travailler dans une entreprise ou bien pour votre compte. La rémunération du forgeron dépend de nombreux facteurs comme le lieu où vous êtes, votre statut, etc. 

    Il s’agit d’un métier d’un certain prestige qui se doit d’être réalisé dans les règles de l’art.

    En quoi consiste le métier de forgeron ?

    L’artisan forgeron est une personne qui façonne un métal pour lui donner des caractéristiques particulières. Pour cela, il chauffe les pièces de métal de manière à ce qu’elles soient malléables.

    Ce dernier martèle ensuite la matière pour lui donner la forme qu’il veut. Il peut également utiliser des tenailles, des ciseaux ou autres accessoires pour sa pratique. Pour finir, il effectue l’étape de trempe qui durcit le métal avant de le revoir. 

    Toutes ces étapes demandent de l'expérience et de la pratique. Le métier de forgeron est minutieux et doit être pris au sérieux. 

    Les missions principales

    Un forgeron est amené à faire beaucoup de travaux variés pour le compte de ses clients. Il doit avoir une très bonne connaissance du métal pour pouvoir le travailler comme bon lui semble. 

    Pour vous donner une idée, voici ce que vous aurez à faire la plupart du temps: 

    • Réparer des équipements et autres machines
    • Faire des objets de décoration pour l’extérieur ou l’intérieur
    • Modeler des pièces métalliques avec minutie
    • Faire des équipements et toutes sortes d’objets métalliques
    • Travailler sur des véhicules pour des réparations précises
    • Créer des œuvres d’art en métal. 
    • Forger des armes comme des katana, couteaux, etc... en tant que forgeron.

    Pour chacune de ces activités, il faudra vous former assidûment avant de pouvoir exercer. Le métier de forgeron ne s'apprend pas en un jour, mais le jeu en vaut la chandelle ! 

    forge

    Que forge un forgeron ?

    Le forgeron peut forger des pièces plus ou moins imposantes selon les demandes de son client ou son employeur. Ce dernier doit pouvoir s’adapter à toutes situations. Il forgera par exemple des outils en fer, des pièces en métal pour des véhicules et instruments agricoles. 

    Il vous est possible de vous spécialiser dans une pratique particulière et c’est d'ailleurs vivement conseillé. Pour les passionnés de couteaux et notamment les katana, il est possible de vous former au métier de forgeron coutelier. 

    Vous apprendrez alors à forger une lame dans les règles de l’art. Pour fabriquer un katana, vous devez connaître les caractéristiques de métaux utilisés sur le bout du doigts. Il vous faudra également perfectionner votre technique pour créer des lames qui soient souples et tranchantes à la fois. 

    Le coutelier peut aussi bien créer des katana que tout typé de couteaux comme des kaikens et d’épées. Vous pourrez vous spécialiser dans ce que vous aimez au fur et à mesure que vous avancez dans la pratique ! 

    La formation de forgeron

    Pour vous former à ce métier, vous avez plusieurs choix à votre disposition : 

    • Les études en apprentissage: il vous est tout à fait possible de vous former tout en travaillant. Vous pouvez ainsi rejoindre un centre de formation (CFA) pour une durée de 3 ans. Vous devrez alors passer 3 années en apprentissage et compléter le tout par un stage. A la suite de cela, il vous faudra encore passer un examen professionnel pour espérer obtenir le précieux diplôme. Une fois cela fait, vous pouvez exercer le métier de forgeron !
    • Les études en école professionnelle : les formations dans ce type d’écoles sont plus courtes. Il vous faudra environ 2 ans pour obtenir le diplôme avec une année de préparation et une année de formation. Il vous faudra également passer par un examen professionnel pour exercer le métier. 
    • Devenir apprenti chez un maître forgeron : ce dernier choix est destiné aux passionnés de katana. Il vous est possible de vous rendre au Japon et de devenir apprenti auprès d’un maître forgeron pendant 5 années. Il vous faudra cependant faire preuve d’une grande force de persuasion car les élus sont rares.

    enclume

    Quelle école nous forme à devenir forgeron ?

    Pour passer votre diplôme de forgeron, ce sera bien souvent une école d’ingénieur qui vous formera. Elles sont au nombre de 204 à travers la France. Il vous faudra regarder si cette dernière forme bien aux métiers de l’industrie de la fonderie et de la forge. 

    Avantages et Inconvénients du métier

    Comme pour tout métier, être forgeron comporte des avantages et de l'inconvénient qu’il vous faut prendre en compte avant de commencer. 

    Avantages du métier de forgeron

    Les avantages du métier de forgeron sont les suivants : 

    • Un métier concret: ce métier a pour avantage de vous récompenser par la confection d’outils uniques réalisés par vous. Ici, vous voyez ce que vous créez et pouvez le palper. 
    • L’occasion de faire ce qui vous plaît: le métier de forgeron est un domaine de passionnés. Vous aurez l’occasion d’exercer votre passion tout en gagnant votre vie avec. 
    • La possibilité d’être créatif : en indépendant, il vous est possible de créer vos propres pièces et de laisser libre court à votre imagination et votre savoir-faire. 
    • Des horaires flexibles : le forgeron indépendant travaille quand il veut selon les commandes de ses clients. 
    • Le contact avec le client: vos clients sont précieux et il est indispensable que vous entreteniez vos relations avec ces derniers.

    Inconvénients du métier de forgeron

    Les inconvénients du métier de forgeron sont les suivants : 

    • Un travail physique : le métier de forgeron est physique, il faut prendre cela en compte avant de commencer ce métier ! 
    • Trouver ses clients : il vous faudra trouver vos propres clients en tant qu’indépendant. Cela induit de ne pas gagner d’argent au début. 
    • Des revenus variables: vous ne serez pas certains de ce que vous allez gagner chaque mois. Les clients sont volatiles. `
    • Un fort coût d’investissement: il vous faudra acheter tout le matériel nécessaire pour exercer votre activité. 

    La rémunération du forgeron

    Le métier de forgeron salarié dépasse rarement le smic. Nous vous conseillons d’ouvrir votre propre entreprise si vous souhaitez augmenter vos revenus. Vous pouvez alors vous spécialiser dans le domaine qui vous plaît et attirer plus de clients. 

    Un forgeron indépendant peut espérer gagner 2000 euros par mois. Si vous vous destinez à créer des objets uniques et très travaillés, il vous est possible d'augmenter drastiquement vos revenus. En indépendant, le salaire du forgeronpeut beaucoup varier. 

    La micro-entreprise reste le meilleur choix. Le forgeron est relativement libre dans ses choix. 

    FAQ

    Quelles sont les missions du forgeron ?

    Le forgeron effectue de tâches variées qui vont de la confection de pièces pour véhicules à la confection de sabres japonais. 

    Est-ce un métier physiquement éprouvant ?

    Le métier de forgeron demande une certaine forme physique. Il vous faudra de la force pour marteler le métal et une certaine résistance à la chaleur, surtout pendant les jours d’été. 

    Est-ce qu’une femme peut être forgeron ?

    Une femme peut tout à fait être forgeron. Cette dernière peut également s’inscrire à une formation et exercer dans tout type de structure à l'issue de l’obtention de son diplôme. 


    Voir l'article entier

    arme japonaise
    Arme Japonaise Traditionnelle : Les 15 Plus Meurtrières

    août 04, 2022 10 lire la lecture

    Voir l'article entier
    nihonto
    Nihonto: Caractéristiques et Explications

    août 04, 2022 6 lire la lecture

    Voir l'article entier
    tamahagane
    Acier Tamahagane: Propriété, Caractéristique et Prix

    août 03, 2022 7 lire la lecture

    Voir l'article entier