⚔️LIVRAISON OFFERTE⚔️

    0

    Votre panier est vide

    Date Masamune : L'histoire du « Dragon borgne »

    septembre 16, 2022 9 lire la lecture

    date masamune

    Bontenmaru, plus tard Masamune, vient au monde le 5 septembre 1567 à Oshu. Il est le fils aîné de Date Terumune, chef du clan Date et Daimyo (seigneur local) dans la région de Tohoku. Destiné à succéder à son père, il est formé à ce titre dès son plus jeune âge. C’est le début de la légende du Dokunganryu, le Dragon borgne.

    Mais quels ont réellement été les faits qui ont marqué la vie de ce personnage historique ? Pourquoi le craignait-on autant ? D’où lui venait le surnom de « Dragon borgne » ? Flash-back sur la vie d’un des guerriers les plus craints de l’histoire du Japon.

    Points-clés de l’histoire de Date Masamune (1567-1636)

    • Le rôle de Date Masamune dans l’unification du Japon

    Le jeune Daimyo est sans aucun doute un des guerriers les plus craints durant cette période de fusion. 

    • Les relations entre Date Masamune et les clans avoisinants

    Le Dragon borgne était connu pour être un soldat redoutable et imprévisible durant la période Senguku. Cette réputation le précèdera dans ses rapports avec les autres familles de l’empire du soleil levant.

    • La bataille de Sekigahara (1600)

     Masamune avait pris part à cette bataille épique qui avait scellé le sort du Japon aux côtés d’Ieyasu Tokugawa.

    • Le territoire de Sendai

     Après l’unification du Japon, Date Masamune devient l’un des premiers Daimyo à travailler pour le Bakufu Tokugawa. On lui donne alors le territoire de Sendai. 

    Date Masamune : l’origine du personnage légendaire

    Entre les adaptations en film, en animé, en mangas ou encore en jeux vidéo, Masamune est sans doute une des figures historiques les plus reprises du Japon. Mais d’où vient cet engouement sur le personnage ?

    date masamune

    Les faits marquants qui ont façonné le personnage de Date Masamune

    Entre la perte de son œil, les tentatives d’assassinat par sa propre mère et les batailles épiques, la vie de Masamune ne fut pas de tout repos. Retour sur les événements qui ont marqué la vie du Dragon borgne.

  • Masamune dans son enfance et son adolescence

  • Vers ses 3-4ans
    , Date Masamune, alors encore prénomméBontenmaru, fait face à son premier challenge. Il attrape la variole et perd un de ses yeux. Si sa mère commence à considérer ses autres frères comme héritier du titre Daimyo à son père, lui, continue de le préparer à être son successeur. Il assigne sa formation à Kojuro Katakura, son ancien serviteur.

    À 10 ans, Bontenmaru procède à son rituel de passage à l’âge adulte. Il prend le nom de Masamune, qui veut dire « essence de la politique ». 

    À l’âge de 12 ans, Masamune épouse avec Megohime, fille d’un Daimyo de la province de Mutsu. Ils auront de nombreux enfants ensemble, dont Date Tadamune, son successeur. 

    À 14 ans, en 1581, le jeune marié accompagne son père pour sa première expédition militaire. Ils affrontent le clan Soma et en reviendront gagnants. C’est le début de la carrière militaire de Date Masamune.

    Fait intéressant

    Masamune et Kojuro ont entretenu des liens privilégiés jusqu’à leur mort. C’était un des rares hommes en qui Masamune avait entièrement confiance.

    • Masamune et le clan Date
    A 17 ans, Masamune devient le Daimyo du clan Date sur demande de son père. Si le jeune homme est d’abord réticent, il finit par accepter le poste en 1584. Il devient alors le Daimyo en titre du clan Masamune.

    Si cette passation ravit son père, sa mère, elle, tente toujours de mettre son frère Masamichi à la tête du clan. Les efforts de Date Terumune pour éviter une guerre de succession tombent alors à l’eau. Après la tentative d’empoisonnement de Masamune par Yoshihime, sa propre mère, le Daimyo de tuer son frère à contrecœur.

    • Le Daimyo de Masamune

    Durant l’époque Sengoku, les Daimyo du Japon se lancent dans une lutte pour le pouvoir. En ces temps troubles, un des vassaux de Masamune, Ouchi Sadatsuna, le trahit et rejoint le clan Ashina, dans la région d’Aizu. Le jeune Masamune est donc confronté à son premier conflit très tôt. Il déclare la guerre au nouveau clan du traitre et entreprend ses premières conquêtes. 

    Durant ces campagnes militaires, Date Masamune se fait remarquer par son imprévisibilité et ses talents aux combats. Il devient alors rapidement un des Daimyo les plus craints par ses pairs. En seulement quelques années au poste, le fameux Dokunganryu se fait une vraie réputation.

    Bon à savoir

    Malgré l’image des samouraïs qu’on véhicule de nos jours, les samouraïs de l’époque Sengoku n’étaient pas les plus fidèles ni les plus vertueux. Bon nombre de récits historiques font part de leur retournement de veste pour rejoindre un camp ennemi.

    La naissance de la légende du Dragon borgne

    Les raisons qui entourent la perte de l’œil de Masamune constituent une part du mystère qui couvre le personnage. Les historiens s’accordent à dire qu’il l’a perdu après avoir attrapé la variole dans son enfance. Des récits, mythifiant l'homme, racontent cependant qu’il l’a perdu durant un de ses affrontements. D’autres relatent qu’en réponse aux questions de ses camarades, Masamune disait l’avoir mangé.

    masamune dragon

    Une chose reste cependant sûre, cette caractéristique physique marquera la figure de Date Masamune à jamais. Si bien qu’il demanda, avant sa mort, d’être toujours représenté avec les deux yeux ouverts.

    Fait intéressant

    Outre son œil borgne, Date Masamune se distinguait sur les champs de bataille avec son armure noire surplombée d’un croissant de lune asymétrique doré. Sa fougue et son imprévisibilité ont également façonné son surnom de Dragon borgne.

    La conquête de Date Masamune : l’expansion de l’influence du clan Date

    Date Masamune est un des personnages mythiques de l’époque Sengoku (1477-1573). Il prend activement part aux guerres entre clans qui ravagent l’empire, se faisant un nom pour lui-même et son clan. Plongeons dans l’univers qui a perpétué le nom du célèbre Dokunganryu.

    Masamune contre le clan Ashina

    La première guerre de Masamune fut celle qu’il entreprit contre le clan Ashina. Une guerre où il n’aura aucun merci. En effet, Masamune, dans son offensive ne visa pas juste les Ashina, mais aussi toutes leurs alliées. Il n’hésita donc pas à piétiner les alliances que son clan avait avec ceux qui s’associaient, un tant soit peu, à son ennemi.

    Découvrons ensemble les dessous de cette guerre historique.

    •  L’assaut de la forteresse des Ouchi.

    L’élément déclencheur de cette guerre était la trahison d’Ouchi Sadatsuna, un de ses subordonnés. Ce dernier avait déserté pour rejoindre le clan Ashina. Et la riposte de Date Masamune face à ce retournement de veste sera rapide. Très rapide.

    En seulement trois mois, Masamune atteint la forteresse des Ouchi, résidence de la famille du samouraï. Malgré l’alliance des Date avec les Ouchi, Masamune n’hésitera pas à exécuter 800 personnes pour effacer la dette de l’homme qui l’a trahi. Un acte qui fera trembler les Daimyo de la région. C’était le premier à avoir rompu un traité depuis des siècles.

    Cet assaut marquera le début de l’ère du Dragon borgne.

    • L’accaparement des terres des provinces de Mutsu et Dewa

    Dans son périple vers le clan Ashina, Matsimune s'empare des terres de ceux qu’il a vaincus. Que ce soit ceux des clans ennemis ou amis, mais associés un tant soit peu au clan Ashina. Même les clans dans lesquels étaient les membres de sa famille subirent le même sort.

    Ces actes confirment les craintes des autres Daimyo sur Masamune. Ils le virent comme un être violent et imprévisible.

    •  Le siège de château de Kurokawa

    Après des années d’expéditions, le siège du château de Kurokawa marque la première victoire flagrante de Masamune contre le clan Ashina.

    • La bataille de Suriagehara

    Cette bataille marquera la fin des combats entre Masamune et le clan Ashina. Avide de vengeance face à la défaite à Kurokawa, Ashina Yoshihiro passe à l’offensive. La bataille de Surigehara éclate le 5 juin 1589. 

    Les quelque 16 000 hommes d’Ashina, dominés par les 23 000 soldats de Masamume, tentent de fuir. Mais le Dragon borgne, ayant anticipé cette configuration, avait déjà barré leur seule voie échappatoire. Le clan Ashina est décimé et Date Masamune transforme le domaine d’Aizu en une base d’opérations.

    En bref

    Les combats de Masamune contre le clan Ashina révèlent au monde les talents du jeune Daimyo à la guerre. Commence alors le mythe du guerrier farouche, imprévisible et sans pitié qu’est le Dragon borgne.

    Les rivalités entre les Date et les Hatakeyama

    masamune

    Un autre fait qui marque l’histoire de Masamune est l’accroissement des rivalités avec le clan Nihonmatsu/Hatakeyama. En effet, si les deux clans n’ont jamais été amis, Date Masamune pris une décision radicale qui scellera le destin des deux familles : il s’était juré d’anéantir ce clan. Mais quelles étaient les origines de cette tension ?

    •  Le subterfuge de Nihonmatsu Yoshitsugu

    Dans sa quête vers le clan Ashina, Masamune passa sur le territoire des Nohinmatsu, un sous clan des Hatakeyama. Yoshitsugu. Le chef du clan, Yoshitsugu, avait prévu de capituler face au Daimyo montant. Malheureusement les conditions de Masamune étaient, pour lui, inacceptables. Il profite donc d’une entrevue de paix entre les deux clans afin de kidnapper le père du chef des Date.

    Dans la tentative de délivrer Date Torimune, Masamune réussit à faire battre en retraite l’ennemi. Malheureusement, l’ancien Daimyo perd la vie dans les combats. Masamune jure alors de venger son prédécesseur, attisant les tensions avec le clan Nohinmatsu et Hatakeyama.

    •  La bataille d’Hitadori

    Ce combat épique incarne la revanche de Masamune. Il contribuera aussi grandement au succès légendaire du Daimyo. Mais que s’est-il réellement durant cette bataille ?

    Après l’épisode humiliant du kidnapping raté, les Nohinmatsu/Hatakeyama décident de former des alliances avec d’autres clans. Ils réussissent à rallier les clans Satake, Ashina et Soma, d’autres rivales des Date, à la cause. 30 000 hommes sont alors réunis pour attaquer le Dragon borgne.

    Masamune, quant à lui, n’aura que 7 000 hommes pour y faire face. Comprenant son désavantage, le chef des Date décide d’user de son génie militaire, mais en vain. Pris au piège, il décide alors de se lancer vers une ultime bataille pour l’honneur. Et contre toute attente, Masamune gagnera ce combat.

    Cette victoire pointera l’incroyable général qu’il était et jouera beaucoup dans la perpétuation de sa réputation de Dragon borgne. 

    Fait intéressant

    L’élément qui a joué en faveur de Masamune durant cette bataille est le retrait des troupes du clan Satake. Ils avaient en effet été informés de l’attaque sur leur territoire à Hitachi et décidèrent de s’y rendre en renfort.

    La place de Masamune dans l’unification du Japon

    Date Masamune incarne l’une des figures les plus célèbres de la période de réunification du Japon. Son nom, comme celui d’Oda Nobunaga, d’Hideyoshi ou encore d’Ieyasu marquera l’histoire de l’archipel à jamais. Mais quelles étaient ses relations avec ces autres figures historiques de la période Sengoku ?

    Date Masamune et Hideyoshi Toyotomi

    Les relations entre Masamune et Hideyoshi Toyotomi n’étaient pas dépourvues de tension. En effet, fier, Masamune avait du mal à se soumettre à qui que ce soit. Ce comportement lui valut par ailleurs quelques problèmes.

    • La désobéissance de Masamune

    Durant sa quête de réunification du Japon, Hideyoshi demande aux Daimyo du nord de l’île de se joindre à lui pour s’emparer du château d’Odawara. Masamune, d’abord peu enclin à lui vouer son allégeance, finira par changer. Hideyoshi n’était peut-être pas le Shogun officiel, mais le Daimyo était devenu si puissant dans quête d’unification qu’il était difficile de l’ignorer. Masamune se rend donc à cette bataille, mais... en retard. Ce que Hideyoshi n'apprécie pas du tout.

    Lorsque ce dernier fut reconnu par le pouvoir impérial, il fit appeler Masamune pour son procès.

    •  La rencontre entre Masamune et Hideyoshi

    Plusieurs récits relatent de cette rencontre entre Masamune et Hideyoshi. Certains disent que Masamune s’était vêtu de ses plus beaux habits pour montrer son sang-froid et sa détermination à accepter son sort. D’autres parlent plutôt de la manière dont le Daimyodressé le singe agressif d’Hideyoshi avant le procès. Grâce à cela, il serait apparu comme un homme à ne pas se mettre à dos devant le grand Daimyo. Après tout, même le singe avait peur de lui !

    Cependant, malgré ces diverses spéculations, l’issue du procès reste la même : Hideyoshi l’aurait épargné parce qu’il estimait qu’il lui serait utile plus tard. 

    À savoir

    Malgré cette grâce, l’acte de désobéissance de Masamune ne restera pas impuni. Hideyoshi confisqua une partie de ses terres.

    • L’expédition d’invasion de la Corée

    Durant sa soumission à Hideyoshi, Masamune participe à la deuxième vague d’invasion de la Corée en 1597.

    Date Masamune et Tokugawa Ieyasu 

    Contrairement à sa relation avec Hideyoshi, Masamune sera plus docile avec Tokugawa. Les deux hommes nouent donc des relations beaucoup plus privilégiées.

    Tokugawa Ieyasu

    • L’allégeance de Masamune

    Après la mort d’Hideyoshi en 1598, Masamune se rallie à Ieyasu Tokagawa au conseil de son ami de toujours Kojuro Katakura. Il rejoint l’homme dans la bataille de Sekigahara, s’opposant aux forces loyales à Hideyoshi mené par Ishida Mitsunari. 

    • La bataille de Sekigahara

    Ce combat entre la vie et la mort met en œuvre les connaissances militaires de Masamune. Les forces de Tokugawa sont inférieures à celles de leurs ennemis et l’issue est incertaine. Cependant, aux côtés d’Ieyasu et de nombreux autres Daimyo ils réussiront à prendre le dessus sur les troupes d’Ishida Mitsunari.

    En 1603, Ieyasu finit l’unification du Japon et instaure le Shogunat Tokugawa. C’est le début de l’ère Edo.

    Date Masamune et le territoire de Sendai : l’émergence d’une ville ?

    Ralliant ses forces à Tokugawa Ieyasu, Masamune recevra sous le Shogunat Tokugawa les terres de Sendai. Commence alors le périple du Daimyo dans le développement de son territoire.

    Masamune et les relations étrangères

    Masamune présente un intérêt pour les affaires étrangères. Il décide alors de financer la première expédition japonaise en Europe à bord du Date Maru. Tsunenaga Hasekure, le vassal à qui il confie cette tâche, est chargé de trouver des partenaires commerciaux à la ville. Une mission qui sera fructueuse, mais qui tombera à l’eau durant la fermeture de l’empire au monde (1650-1842).

    Masamune et le christianisme

    Le christianisme fascine Masamune. Si bien que durant la campagne visant anti-christianisme dans l’empire, il interviendra auprès de Tokugawa pour épargner le missionnaire espagnol Luis Setelo.

    Par ailleurs, avant la fermeture du Japon au monde, il tente d’établir des liens avec les pays occidentaux. Il ordonne même à un de ses vassaux partis en expédition en Europe de nouer des relations avec le Pape.

    À savoir

    Malgré ses tentatives vaines à établir des relations commerciales entre son territoire et les étrangers, Masamune a tout de même contribué grandement au développement de Sendai. Jusqu’à nos jours, il demeure, par ailleurs, un personnage respecté et vénéré de la région. Sa statue surplombe encore la ville qu’il avait alors érigée.


    Voir l'article entier

    japon féodal
    Histoire du Japon Féodal : Les Derniers Samouraïs ?

    septembre 16, 2022 6 lire la lecture

    Voir l'article entier
    ère edo tableau
    Ère d’Edo (1603-1868) : L’Epoque des Samouraïs Japonais

    septembre 16, 2022 9 lire la lecture

    Voir l'article entier
    sashimono
    Qu’est-ce qu’un sashimono ?

    septembre 15, 2022 3 lire la lecture

    Voir l'article entier